Quelques dessins sur internet

Publié le 19 Août 2009

 

J’avais au départ l’idée de faire un article pour chaque auteur que j’allais présenter. Puis je me suis dit qu’il était préférable de les regrouper deux par deux. Et puis je me suis rendu compte que j’étais mauvais en description de blogs-BD, et que donc il valait mieux que je les regroupe tous.

 

Donc à défaut de faire un article vraiment intéressant (je suis un peu occupé en ce moment) je vais faire quelque chose de très basique en vous présentant en quelques phrases les blogs-BD que je suis assidument. Ca va être très descriptif, désolé.

 

Les pensées d’un contribuable poujadiste tel qu’il le dit lui-même. Ce blog est fantastique à plusieurs niveaux : l’humour y est subtil et touche beaucoup de domaines sans jamais le faire vraiment comme les autres, préférant afficher un franc-jeu plutôt que de chercher à tout prix une subtilité qui serait mal utilisée ou disconvenue. Le dessin est vraiment bon et certaines répliques cultes. Les personnages sont attachants et les délires facilement compréhensifs. Le blog n’est hélas plus bien mis à jour. Ce qui est dommage puisque je le considérais comme le meilleur. Le Chien a sorti deux bandes dessinées si j’ai bonne mémoire et d’ailleurs j’en possède une et elle est bien top. (Merci Ash !).

Boulet Corp

Boulet est considéré comme le maître roux de la blogosphère BD. On comprend assez vite pourquoi : ses dessins, dans un style très personnel, illustrent des registres très divers, que ce soit sont humour, ses pensées nostalgiques voire mélancoliques, ses dérives oniriques, ses dessins contemplatifs, ses notes de voyage dessinées… Le tout dans des couleurs orangées très caractéristiques de l’auteur. On trouve un peu de tout dans le blog de Boulet. Et à chaque fois la qualité est au rendez-vous.  Qui plus est le blog est bien mis à jour. Un vrai talent de mise en scène où on en prend plein l’imagination.

 

Public averti uniquement : c'est très cru, très violent, ça n'hésite pas à parler de nazisme, de pédophilie, de terrorisme, de sexe violent, de suicide, bref ça se veut explicitement choquant. Et c'est drôle, très drôle pour peu qu'on soit réceptif à l'humour bête et méchant (et noir). Dommage que son ancien blog (sur over-blog d'ailleurs) soit complètement périmé, faute à une redimension d'images qui rend la lecture de ses anciennes notes impossibles. Le lien mène donc vers son nouveau blog.

 

Attention on entre dans la catégorie des merveilles anglophones. Order of the Stick ne parlera pas à tout le monde. Pour comprendre il faut être un geek des jeux de rôle et en particulier de l’univers de Donjons et Dragons. Si vous ne savez pas ce qu’est un dé à vingt faces ou si vous ne connaissez pas le concept d’alignement d’un personnage ou même ce qu’est un NPC (« Non-Playable Character ») il est inutile que vous continuez. Si ces termes vous sont triviaux alors foncez : cette vraie aventure est aussi intéressante de par le talent d’écriture de son auteur qu’elle est drôle. 

 

D’or et déjà ceux à qui cette expression rappelle quelque chose vont adorer le comic. C’est en quelque sorte une version plus élaborée graphiquement et plus orientée World of Warcraft d’Order of the Stick. Même si attention la comparaison avec le jeu vidéo s’arrête à l’ambiance. Un humour désopilant via le sorcier, des batailles épiques, des moments sérieux entraînants, l’auteur sait parfaitement garder un bon rythme et une bonne balance entre l’épique, l’histoire et le comique. Mais, rien que pour le personnage de Richard, ce comic mérite qu’on soit fan. Encore une fois, c’est anglophone.

 

Le style rappelle un peu Order of the Stick, à savoir des personnages minimalistes qu'un enfant de huit ans pourrait dessiner. En revanche, le registre des notes sont particulières : sarcasmes, langage et romances analysées mathématiquement. Parfois une ou deux notes geek mais elles sont très minoritaires. Si vous êtes matheux ou que vous aimez les blagues à base de constante de Planck qu'on trouve dans la série "Big Bang Theory", vous serez réceptif à xkcd.

 

 

 

Gone with the Blastwave

ggmask

Des soldats de l'armée des Rouges survivent dans la guerre gelée dans le temps qui les opposent aux Bleus et aux terribles Jaunes. humeur de wargame sauce absurde, des masques à gaz, si vous aussi vous aimez faire tomber des tanks sur les gens parce que c'est fun, cet web-comic, bien que de rythme de parution très lent, est fait pour vous.

 

 

 

Voilà, encore navré pour cette note bien peu alléchante qui fait un peu penser à une liste de courses. Jespère néanmoins que cet article vous aura fait découvrir des auteurs. A noter que la plupart éditent des vraies bandes dessinées, donc si vous êtes intéressés, vous savez ce qu'il vous reste à faire. Je sais qu'il y a d'autres perles ailleurs, le sujet étant très vaste. Je complèterais à mesure que je les découvrirais.

Rédigé par Youe

Publié dans #Ars artis

Repost 0
Commenter cet article

FK 18/06/2010 09:15


ouaaaaaaaaaai, monsieur le chien =D
connais tu les céréales du dimanche matin ?


Philippe 10/09/2009 15:17

Pour ceux qui veulent tester xkcd en français, ça se passe sur http://xkcd.free.fr (plus de 95% des vignettes traduites de façon collaborative).